Etre un homme, être une femme, s’aimer

I)                    Etre un homme et une femme

Nous sommes nés sexués et appelés à découvrir qui nous sommes dans nos particularités, nos différences, richesses.

Sexualité= au-delà de la génitalité

Elle est incarnée dans le corps d’un homme et d’une femme et cela crée physiologiquement et au niveau comportement des différences.

 Un corps à aimer, à découvrir, à donner :

                Je suis mon corps, c’est mon cerveau qui commande, maîtrise, lieu des hormones, choix, engagement, fidélité.

Mes 5 sens me guident dans le désir et l’attirance.

2 organes complémentaires pour vivre et partager: 

–          Amour : engagement, chemin, aventure, alliance

–          Plaisir : langage d’amour, moteur

–         Vie : don, fécondité

Attrait du corps=bon si communion et non consommation de l’autre comme objet. Ce qu’il y a de plus beau et de bon dans la relation homme/femme et donc en prendre soin.

Vouloir être dans un cœur à cœur au-delà du corps à corps : émotions, sentiments, sensations…..l’amour a un visage, le mien et celui de l’autre, il est expression de ce que nous sommes intérieurement. La relation sexuelle est un mélange de toi et moi, nous en ressortons différents, changés.

 –          S’écouter : ce qui se passe en soi.

–          Se respecter, respecter l’autre.

–         Etre responsable de ses actes et de leurs conséquences (grossesse, IST, déceptions, blessures).

Prendre conscience des différences hommes femmes (stéréotypes  généraux):des nuances existent bien évidemment.

Homme : don de la vie, physiologiquement et au niveau génital, sexe extérieur, connait son sexe de puis l’enfance, a moins à découvrir et à parler en général des choses.

Il préfère se retirer dans « sa caverne » pour réfléchir. donne plus facilement des solutions. Il a besoin d’une épouse séduisante, distrayante, un foyer accueillant. Il est plus dans l’avoir et le faire.

A besoin d’être valorisé, admiré, encouragé. Il compartimente les domaines de sa vie (travail, famille, couple, loisirs..). La sexualité est le domaine privilégié de l’expression de l’amour. Il souhaite que sa compagne soit agréable, ayant des valeurs, apporte harmonie et paix dans le foyer, sans négliger les compétences ménagères (!). Il a besoin d’une présence discrète et de se voir dans les yeux de sa femme comme un homme formidable et irremplaçable. Mais il n’aimera pas forcément une femme effacée….

Femme : accueil de la vie et de la relation sexuelle, mystère génital, sexe caché. Elle a ainsi plus besoin de parler de ce qu’elle ne connait pas en général et de connaître l’opinion ou ressenti des autres sur les choses.

Peut faire plusieurs choses en même temps et porte son attention sur les personnes, sur l’être,  plus que sur les faits. Son humeur n’est pas régulière et a besoin d’être accompagnée dans ce vécu.

 Elle a besoin d’être écoutée et comprise, rassurée, sécurisée, soutenue. sensible d’abord à la tendresse et aux attentions avant la relation sexuelle. Très attachée à la transparence et à la vérité des sentiments, s’engage familialement. A besoin de  bien être. Elle attend de son conjoint qu’il soit doux et fort, viril et délicat, à l’écoute et attentionné. Elle a besoin qu’il soit disponible pour discuter et de pouvoir lui faire confiance, d’ouverture et de franchise. Elle aprécie qu’il participe à l’éducation des enfants.

II) S’AIMER:

Différence entre être amoureux et aimer

Le couple est d’abord dans l’attirance et est amoureux  et cela est bon et doit constituer un souvenir agréable à se remémorer tout au long de la vie conjugale, fonde le couple et son intimité. Son histoire est unique. A transformer au fil du temps en amour c’est-à-dire en acceptation totale de l’autre différent, dans ses imperfections, avec l’engagement de durer malgré tout. Chacun a à consentir à la relation et à sa construction.

L’amour se cultive comme un jardin, ce n’est pas inné, cela demande de la volonté et du temps:

* Cela commence par l’expérience de l’amitié enfant et ado

* Besoin d’imagination pour créer, alimenter, enrichir, embellir la relation et accompagner l’autre dans sa croissance, la découverte de soi.

* Maturité : choix, décisions, quitter, faire le deuil, renoncer à certaines choses (surtout les autres hommes ou femmes, des familles, les ex…), s’engager.

*Epanouissement  personnel et à 2. S’accomplir.

* Responsabilité : promesse, don, fidélité, pardon.

Etre en relation :

Pas facile, parfois mécanismes de défense quand pas disponible ou mauvaise période: timidité, agressivité, retrait, isolement, déni, fuite……

Pourtant chacun a en soi des talents, une mission, une vocation sur cette terre, qu’en fait-il ? Comment l’autre peut-il l’aider à l’accomplir ? En quoi le couple est-il le lieu de cet accomplissement ?

Désir d’être, d’être avec très important et qui nourrit la vie conjugale.

L’amour= 5 aspirations à vivre dans la vie à 2 :

                * relation sexuelle, désir, être fondu d’en l’autre, s’unir, se donner, partager du plaisir

                * communiquer, être écouté, écouter, comprendre, être compris, s’enrichir des différences

                * tendresse : avoir des attentions pour l’autre, manifester son amour délicatement

                * donner la vie : transmettre la vie reçue (dette de vie), avoir une fécondité humaine, sociale, spirituelle.

                * exister, l’être humain ne peut vivre seul, il existe dans le regard de l’autre. Etre aimé et aimer : une aspiration profonde de tout être humain qui le fait exister et fait exister l’autre. Etre unique pour l’autre.

S’aimer c’est aussi à un moment donné prendre une décision, faire le choix de vivre ensemble et s’engager. C’est partir à l’aventure avec la volonté de durer. Constuire cette vie à 2 demande du temps et des étapes. (voir article: construire sa vie de couple).

1 commentaire
  1. Bonjour Marie-Aude,

    Bravo pour le blog, joli et intéressant.

    Amicalement.

    Hélène et Olivier

Laisser une réponse à Hélène et Olivier de Fornel